Ca y est, je suis un Facebook addict.
Je m'étais promis de ne pas y mettre les pieds mais bon, c'est pour le bien de l'humanité 2.0.