D'après les prévisions du cabinet d'analyses Veronis Suhler Stevenson, le budget américain de la publicité sur Internet s'élèvera en 2011 à 45 milliards d'euros (62 milliards de dollars), supplantant celui de la presse.
En France, le rapport entre les deux médias est presque identique. Le marché de la publicité sur Internet s'élève à 1,69 milliard d'euros, soit 8 % du marché total français. Tous les supports sont en croissance, mais Internet enregistre la plus forte progression (48 %), contre 9,5 % pour la presse.

J'ai comme l'impression qu'on va bien s'amuser.
(Via Le Monde, et le rapport Tessier pour les chiffres France)